Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois n'est pas coutume

L'avocat, un puissant aphrodisiaque

5 Octobre 2014 , Rédigé par Pierre-Ephèse Publié dans #Société

L'avocat est un fruit qui a d'excellentes propriétés nutritionnelles. Mais ce n’est tout! Ce superfruit est aussi connu pour ses effets positifs sur la sexualité.

Les Aztecs appelaient l'avocatier, "l'arbre à testicules". Les prêtes catholiques espagnols ont même interdit un temps la vente de ce fruit qu'ils jugeaient obscène. Mais au-delà de sa forme évocatrice, sa forte teneur en vitamine E antioxydant est très bénéfique pour la spermatogénèse. Riche également en potassium, il est réputé pour booster la sécrétion de testostérone chez l’homme et réveiller le désir chez la femme. Il renferme en outre de la vitamine B6 qui favorise la sécrétion de dopamine, une neurohormone capable de faire monter le plaisir, ainsi que de la vitamine B5, qui aide le corps humain à maximiser les bienfaits nutritifs des aliments que nous consommons. En un mot comme en mille, cette  vitamine sublime ce que nous mangeons pour mieux nous le rendre sous forme d'énergie. C’est pour l’avocat est beaucoup conseillé à la femme enceinte et à l’enfant.

 

Un fruit précieux pour la femme enceinte et l’enfant

L’avocat est le fruit indispensable pour la femme enceinte après le 3e mois de grossesse. Il contient, en effet, du folate, une vitamine qui diminue le risque d’anomalies congénitales chez les nouveau-nés. Riche en protéines et en fibre, il se digère facilement et restaure les globules rouges du sang. Il intervient dans le développement des muscles et vivifie le cerveau. Grâce à sa vitamine A, il contribue à la fortification des dents et des os. Il participe de l’embellissement de la peau et au bon fonctionnement des yeux. Importante source concentrée de la plupart des vitamines et de nombreux sels minéraux, ce fruit est par ailleurs prisé pour ses  propriétés thérapeutiques aussi nombreuses qu’insoupçonnées.

 

De nombreuses propriétés thérapeutiques

L’avocat est utilisé pour traiter les problèmes coronaires, lutter contre le rachitisme et l'amaigrissement. Sans conséquence sur l'augmentation  du cholestérol sanguin, les graisses de ce fruit auraient plutôt un effet régulateur sur celui-ci (cholestérol) et les triglycérides. Contenant des substances antibiotiques, sa pulpe combat les maladies de la peau et  les infections internes de l’organisme.  Ses protéines ont pour effet de décongestionner le foie et de favoriser l'élimination de l'urine et des calculs rénaux.

Il  permet de soulager les maux de reins, aide à traiter les ballonnements et le rhumatisme. C’est également une bonne source de lutéine, un caroténoïde qui agit comme antioxydant et contribue à protéger contre certaines maladies de l’œil. La carnitine, un acide aminé présent dans l'avocat, sert à fortifier le muscle cardiaque et à lutter contre l'anorexie. Un apport élevé en folate réduit considérablement le risque de souffrir d’une crise cardiaque et de cardiopathie. Il apaise la nervosité à travers ses propriétés calmantes.

Les nombreuses vertus de l’avocatier ne se limitent pas uniquement à son fruit. Ses feuilles sont également employées comme remède à certains maux.

 

Les feuilles d’avocatier, un remède maison

Préparées en infusion, les feuilles d'avocat constituent un excellent remède maison pour traiter un nombre considérable de douleurs et d'incommodités. Ainsi pour combattre les parasites intestinaux, il est conseillé de prendre du thé de feuilles d'avocat, trois fois par jour. Pour soigner les lésions de la bouche et des gencives, il convient de broyer les feuilles et les appliquer sur la lésion. S’agissant des femmes qui souffrent de règles douloureuses, il est recommandé de boire tout au long de la journée, de la décoction de feuilles d’avocat. Enfin, afin d’accroître la production de lait durant l'allaitement, la nourrice peut consommer les feuilles d'avocat fraîches.

Attention !

Pendant les trois premiers mois de grossesse, la future mère devrait s’abstenir de consommer l’avocat : risque de provoquer une sensibilité hépatique. 

 

L'avocat, un fruit à consommer régulièrement

L'avocat, un fruit à consommer régulièrement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article