Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois n'est pas coutume

Un sorcier d’Akradjo dans un hôtel à Malabo ?

27 Janvier 2015 , Rédigé par Pierre-Ephèse Publié dans #Sport

Un sorcier d’Akradjo dans un hôtel à Malabo ?

L’affaire fait grand bruit dans la capitale. Un sorcier d’Akradjo, séjournerait en ce moment à Malabo pour le compte d’un attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire.

L’information a été divulguée par Allo Police. Selon l’hebdomadaire ivoirien spécialiste des faits divers, un attaquant de renom de la sélection nationale aurait logé son féticheur dans un luxueux hôtel à Malabo. Ce dernier serait l’un des descendants des 10 redoutables sorciers qui auraient permis à la Côte d’Ivoire de remporter la CAN 1992.

A en croire Allo Police, « cet attaquant qui évolue dans un grand club anglais ne peut pas se défaire de ce grand sorcier d’Akradjo qu’il connaît depuis ses débuts au bord de la lagune Ebrié ». Le confrère va même plus loin en révélant que c’est grâce aux services de son féticheur que l’avant-centre des Eléphants « a gravi les échelons jusqu’à signer récemment un gros contrat ».

Notre source précise que l’homme mystique qui a rallié la Guinée Equatoriale le vendredi 16 janvier via le Bénin, « ne serait pas à Malabo pour le compte de l’équipe nationale » mais pour œuvrer à ce que son poulain fasse parler la poudre, histoire « d’accroître sa cote de popularité ».

Vrai au faux ? Difficile pour l’heure de s’y prononcer avec certitude. Toutefois une chose est certaine, le mysticisme a toujours droit de citer dans le milieu du football africain. Quant à son efficacité, cela reste à confirmer. Car après deux journées, aucun attaquant ivoirien évoluant en Premier League n’a pour le moment pas scoré. Certainement que le déclic aura lieu au crépuscule de ce mercredi face Lions Indomptables du Cameroun.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Enoh Ndri 28/01/2015 12:38

Pedro, il faut dire à tes frères de taper dans le ballon. Les sorciers ne connaissent pas le ballon rond et ses règles. Certains pays ouest africains auraient remporté le CAN au moins 10 fois si c'était le cas.

PKK 28/01/2015 22:54

Tu as tout à fait raison. Seul le travail paie. Mais l'homme a toujours ce côté spirituel dont il ne peut se départir.