Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois n'est pas coutume

Côte d’Ivoire-Olivier Kapo : « Drogba est un gros gâchis »

14 Janvier 2015 , Rédigé par Pierre-Ephèse Publié dans #Sport

Olivier Kapo, ancien international français d'origine ivoirienne

Olivier Kapo, ancien international français d'origine ivoirienne

Olivier Kapo, ancien international français d’origine ivoirienne, s’explique difficilement l’absence de Didier Drogba à la CAN 2015 en Guinée-Equatoriale. Car pense-t-il, son compatriote peut encore apporter beaucoup à la sélection nationale.

Olivier Kapo, exilé en Pologne depuis quelques temps, était récemment de passage en Côte d’Ivoire. L’actuel sociétaire de la modeste formation Korona Kielce a profité de son séjour pour s’épancher, dans les colonnes du magazine Top Visages, sur les chances des différentes équipes qui s’apprêtent à prendre part à la CAN 2015. Pour l’ancien auxerrois, « à ce stade de la compétition, toutes les équipes se valent. Il n’ya plus de petites équipes aujourd’hui. Il faut attendre les premiers matches pour pouvoir se prononcer. »

En ce qui concerne particulièrement la sélection ivoirienne, Kapo a la ferme conviction que son salut se trouve dans le collectif et non dans les grosses individualités qu’elle possède. « Les Eléphants ont de grosses individualités qui n’ont rien à envier même à des sélections européennes. Il nous faut un collectif qui a envie de mouiller le maillot et on ira très très loin dans cette compétition », indique l’ancien international français.

« Didier reste Didier »

Toutefois, l’absence de Didier Drogba au sein de la Séléphanto désole quelque peu Olivier Kapo. A l’en croire, l’attaquant de Chelsea reste égal à lui-même et aurait pu apporter une plus value au collectif qu’il préconise. « C’est dommage, c’est un gros gâchis. Parce que Didier reste Didier, quel que soit sa forme. Je pense qu’on devait tout faire pour qu’il accepte de venir jouer sa dernière Can. Il en est de même pour Eboué, Zokora, qui aujourd’hui a le plus grand nombre de sélections », clame-t-il avant de regretter : « Avec tout ce que ces joueurs ont apporté a l’équipe de Côte d’Ivoire, et voir les choses finir ainsi, c’est dommage. Ils méritaient mieux ».

L’ex Monégasque pointe ainsi un doigt accusateur sur l’ensemble des sportifs ivoiriens «qui ne savent pas souvent récompenser des athlètes qui ont su leur procurer à un moment beaucoup de plaisirs ». D’ailleurs il aurait bien aimé faire partie de ce groupe pour aller conquérir l’Afrique. «Tout joueur aurait bien voulu évoluer aux côtés des garçons de talents, comme Drogba, Yaya, Gervinho, Kalou et se régaler », confie-t-il. A défaut, Kapo se veut « le supporter numéro 1 de cette équipe des Eléphants ».

Ancien grand espoir du football français, Olivier Kapo fait partie de la génération dorée de l'AJ Auxerre en 2004 avec Djibril Cissé, Philippe Mexès, Teemu Tainio et Jean-Alain Boumsong. Avec neuf sélections, il a remporté la coupe des confédérations 2003 avec la France.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article