Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois n'est pas coutume

Côte d’Ivoire – Renard : « Sans Drogba et Zokora, ce n’est pas facile »

30 Décembre 2014 , Rédigé par Pierre-Ephèse Publié dans #Sport

 

C’est avec amertume qu’Hervé Renard à composé sa liste de 23 joueurs sans Didier Drogba et Didier Zokora. Le technicien français s’est en effet heurté à l’intransigeance des deux joueurs homonymes en ce qui concerne leur décision de se mettre à l’écart de la sélection nationale.

 

La Côte d’Ivoire est l’une des dernières convives du grand banquet africain, prévu du 17 janvier au 8 février 2015 en Guinée Equatoriale, à rendre publique sa liste de joueurs. Ce retard est dû à la volonté d’Hervé Renard d’entamer la conquête de l’Afrique avec des chevronnés. Pour ce faire, le coach des Eléphants s’est rendu en Europe pour échanger avec Drogba et Zokora. L’objectif était de convaincre ces deux valeurs sûres afin qu’elles acceptent de floquer à nouveau la tunique orange-blanc-vert. Mais il en fallait encore plus à Renard pour faire plier les deux Didier. Face à leur inflexibilité, le technicien français à dû se résoudre à les extirper de sa liste.

 

Sans Drogba et Zokora, mais avec Kolo

 

« Mon but, c’est de composer la meilleure sélection possible. Donc j’ai fait appel à certains qui n’ont pas répondu présent. Mais je les remercie pour m’avoir écouté et d’entendre mes arguments. Drogba et Zokora veulent se concentrer sur leurs clubs. Et puis comme ils n’ont pas pris part aux éliminatoires, c’est peut-être une logique qu’on doit respecter », a expliqué Renard sur le site de la Fédération ivoirienne de football (Fif). Le champion d’Afrique 2012 avec la Zambie ira donc à la CAN 2015 « avec un effectif un peu renouvelé et différent de celui du Mondial 2014 ». L’ancien patron du banc de touche de Sochaux se voit ainsi placé dans une situation on ne peut plus inextricable qu’il se doit d’assumer. « Nous sommes dans une période de transition. Ce n’est pas facile à faire mais il ne nous reste pas beaucoup de temps », reconnaît-il.

 

Hervé Renard peut toutefois se réjouir d’avoir Kolo Touré dans ses rangs. Le sociétaire de Liverpool appelé à la rescousse pour sauver les meubles lors des deux dernières journées des éliminatoires, a encore répondu présent à l’appel de son coach. « C’est Kolo qui a répondu favorablement. Après des échanges avec quelques cadres, certains ont préféré ne pas répondre présent. Il faut respecter leurs décisions. Quand on annonce publiquement une décision, il est difficile de revenir en arrière », confie-t-il.

 

Bailly la surprise du chef, Kessié en attente

 

A côté de ce vétéran, pourrait évoluer le jeune Eric Bertrand Bailly qui fête sa première convocation dans l’équipe nationale de son pays d’origine. Si cette sélection est la surprise du chef pour de nombreux observateurs, c’est tout le contraire pour le manager des Pachydermes. « En ce qui concerne Eric Bailly, nous le suivons depuis quelques temps. C’est-à-dire depuis ses débuts dans l’équipe réserve de L’Espanyol. [..] Je pense que c’est un bon joueur et que la CAN lui fera du bien. Et s’il arrive à bousculer la hiérarchie, ça sera tant mieux pour nous », commente-t-il avant d’ajouter : « ça sera sa première expérience avec l’équipe de Côte d’Ivoire mais je pense qu’il le mérite ».

 

Eric Bertrand Bailly évince ainsi Franck Kessié « qui aurait pu être retenu à peu de chose près comme défenseur. Mais, affirme Renard, il fallait faire des choix et on l’a fait dans l’esprit de la compétition ». Le milieu défensif du Stella Club d’Adjamé reste cependant sur une liste d’attente et garde toujours une infirme chance de disputer sa première CAN séniors en cas de forfait d’un joueur à la dernière minute. Sur cette liste se distingue également le nom du gardien de but de l’Africa Sport d’Abidjan, Cissé Abdoul Karim.

Côte d’Ivoire – Renard : « Sans Drogba et Zokora, ce n’est pas facile »

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article