Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois n'est pas coutume

Hervé Renard : « J’ai besoin de Didier Drogba »

7 Novembre 2014 , Rédigé par Pierre-Ephèse Publié dans #Sport

Les Eléphants de Côte d’Ivoire négocient leur qualification pour la CAN 2015, les 14 et 19 novembre prochains. Le Sélectionneur des Eléphants, Hervé Renard, reste confiant et croit en la détermination de son groupe pour passer les caps sierra-léonais et camerounais. Toutefois, il tient au retour de Didier Drogba.

 

La Côte d’Ivoire joue contre la Sierra-Léone et le Cameroun, les 14 et 19 novembre prochains à Abidjan. Dans quel esprit entendez-vous aborder ces deux matchs, à commencer par le premier ?

 

C’est une mobilisation générale. La qualification pour la CAN 2015 est un impératif pour la Côte d’Ivoire. Il s’agit donc d’une cause nationale.

 

La Côte d’Ivoire a son destin en main. C’est votre avis ?

 

Quand on reçoit deux fois de suite à domicile avec comme enjeu une qualification à une CAN, oui, je peux affirmer qu’on a notre destin en main. Parce que ça serait anormal que l’issue ne soit pas positive. Il faut pouvoir y arriver. Même si cela se fait dans la douleur, il est important que cela se fasse.

 

C’est dans cet esprit que vous avez établi la liste des 24 joueurs convoqués ?

 

Bien sûr. Nous sommes dans un cas de figure où nous devons défendre l’intérêt général. La reconstruction de l’équipe passe par une qualification de la Côte d’Ivoire. Donc nous nous devons absolument décrocher cette qualification. Ce qui explique le retour de Zokora Didier et Kolo Touré. Je pense qu’avec leur expérience et leur détermination, ils vont apporter un plus qui pourra permettre de nous qualifier.

 

Le rappel de Kolo Touré et Didier Zokora peut-il être interprété comme un certain crédit que vous accordez aux critiques sur l’axe central du bastion défensif des Eléphants ?

 

Je suis capable de regarder un match plusieurs fois et de voir certainement ce que beaucoup de gens voient. Il y a Franck Kessié qui est suspendu, il y a certains joueurs qui ont répondu présent à l’extérieur et qui ont montré quelques défaillances psychologiques à Abidjan. Parce que, pour ceux-là, je ne pense pas que ce soit au niveau du jeu qu’ils ont peiné. Mais comme je le dis souvent, le maillot de la Côte d’Ivoire est lourd à porter. Surtout à Abidjan. Et cette fois-ci, j’ai besoin de joueurs capables de pouvoir le faire.

 

Vous avez affirmé dès votre arrivée à la tête des Eléphants que votre premier chantier concernerait la défense. Visiblement, il y a encore du travail à faire …

 

Quand on prend 10 buts en quatre matchs, c’est édifiant. Je savais le chantier important mais j’imaginais que travail serait plus facile que ce qu’il est en ce moment. Mais il faut d’abord qu’on se qualifie au soir du 19 novembre et après on se penchera sur l’avenir.

 

En dehors de Kolo Touré et Didier Zokora, avez-vous approché des cadres d’autres cadres de l’équipe ?

 

Je ne veux rien cacher. Personnellement, je suis favorable à ce que tous les joueurs ivoiriens en activité viennent en sélection. Je ne sais pas ce qui s’est passé au sein de l’équipe avant mon arrivée. Mais quand je vois Didier Drogba évoluer avec Chelsea, c’est sûr que j’ai besoin de lui. Malheureusement, je ne suis pas le seul à décider parce qu’il a lui-même son mot à dire et il faut respecter son choix. Je ne voudrais pas donner de leçon mais je pense qu’à un moment donné, l’intérêt national doit primer sur les intérêts personnels.

 

On note l’absence de Tioté Cheik qui est un joueur majeur de votre dispositif au milieu de terrain …

 

Oui, parce que Tioté qui s’est blessé contre la République Démocratique du Congo n’est malheureusement pas encore retabli. Il a eu une grosse déchirure au muscle, il est donc indisponible. Mais dans le secteur du milieu, on a du monde.

 

Vous vous passez également de Doumbia Seydou en attaque. Y-a-t-il un problème Doumbia Seydou ?

 

Il n’y a pas de problème. Doumbia Seydou souffre de la cheville et il ne peu pas enchaîné beaucoup de matchs en ce moment. Il a joué 40 minutes ce dernier week-end (ndlr : samedi 1er novembre) et une heure hier en Ligue des Champions (ndlr : mercredi 05 novembre). Et il a marqué deux buts mais sans s’entraîner. Bref, il joue sous condition médicale et il n’est pas capable d’enchaîner les entraînements et les matchs. Donc il vaut mieux lui laisser le temps de se soigner. Heureusement, le championnat russe se termine vers la fin novembre et Doumbia Seydou aura tout le mois de décembre pour se soigner et récupérer, en espérant qu’il puisse être disponible pour la CAN. Donc il ya tout, sauf l’ombre d’un problème entre Doumbia Seydou et moi; bien au contraire.

 

Pour pallier son absence, vous faites appel à Lacina Traoré …

 

Oui, il retrouve la sélection et surtout la forme. Lui aussi était titulaire en Ligue des Champions contre Benfica. Wilfried Bony étant suspendu pour le match contre la Sierra-Léone, il pourra seconder Salomon Kalou qui marque pas mal de buts en ce moment au Herta Berlin. Je prends le côté positif des choses. Donc je suis sûr qu’il y aura beaucoup de détermination et que nous allons remplir notre mission.

 

Vous restez optimiste pour l’issue des deux matchs …

 

Je suis optimiste pour la qualification. On va négocier chaque match mais le plus important, c’est que la Côte d’Ivoire fasse partie du tirage au sort pour cette CAN 2015.

 

Source : FIF

Le titre est du blogueur

 

Hervé Renard en difficulté avec les Éléphants bat le rappel des anciens

Hervé Renard en difficulté avec les Éléphants bat le rappel des anciens

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

soro 08/11/2014 10:35

L’Étau se resserre autour de notre coach hein.